Le samedi 19 octobre

Autoportrait, 1790 (photo La palette et le rêve)

« Le souci de s’adapter aux genres prisés des commanditaires est, d’ailleurs, l’une des vertus que Mme Vigée-Lebrun considère comme fondamentales pour la réussite d’une carrière. Sa production est le résultat d’une surprenante capacité à organiser le travail. Comme elle le souligne dans ses « Souvenirs », il ne suffit pas de bien peindre pour avoir du succès. Dans le livre qu’elle a consacré à l’art de la peinture destiné à sa petite-fille, elle indique un certain nombre de règles qu’un bon peintre professionnel doit savoir respecter. Parmi les points sur lesquels elle insiste, il y a avant tout la ponctualité et le respect pour le client, l’importance de la concentration ainsi que la précision dans la préparation des instruments du métier, comme la palette. »
Simona Bartolena « Femmes artistes. De la Renaissance au XXIe siècle », éd. Gallimard, 2003

Elisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)

Fille de peintre, Élisabeth se lance dans une carrière professionnelle de portraitiste dès 16 ans. Elle épouse le peintre et collectionneur, J.B. Lebrun. La jeune femme bénéficie des précieux conseils de deux grands peintres, Greuze et Vernet, et obtient un immense succès grâce à un portrait de Marie-Antoinette qui fait d’elle sa peintre officielle.
Son habileté à rendre la grâce, le raffinement ou encore à embellir le modèle la place au premier rang : les commandes affluent et Vigée-Lebrun s’efforce d’y répondre avec ponctualité. La Révolution française la contraint à l’exil, mais sa notoriété européenne lui ouvre les portes des cours d’Italie, d’Autriche et de Russie où elle continue à exercer. Vigée-Lebrun s’impose des règles : une maîtrise parfaite de la technique et un travail assidu . Elle utilise des tons doux sur fond monochrome, privilégie un décor sobre allant droit à l’essentiel - l’expression du visage, la pose et les costumes- exprimant ainsi toute la noblesse de ses modèles.


Portrait de Hubert Robert, 1788 (photo La palette et le rêve)


Conception et rédaction Josée Rodrigo | Réalisation technique Scup avec Spip | Plan | Espace privé | Editeur | Nous écrire
.