Le dimanche 1er août

La Maîtresse d’école, sans date (BBC Your Paintings)

Au sujet du tableau « Le Christ nourrissant le peuple » :
« Les portraits sont nombreux, disposés en groupes avec une extraordinaire habileté, se distinguant par la diversité des actions. Ceci est la meilleure performance de Miss Spilsbury. »
in le journal « Monthly Mirror », 1804

Maria Spilsbury (1777-1823)

Fille d’un graveur anglais, Maria commence ses études à 15 ans, à la Royal Academy de Londres. Spilsbury est une peintre admirée par ses contemporains : son œuvre correspond au goût de la société bourgeoise et du peuple. En 1810, elle se marie avec le philanthrope John Taylor ; le couple part pour Dublin où Taylor contribue à créer une école pour enfants de familles modestes et pauvres.
Splisbury peint des scènes religieuses, des portraits et de nombreuses scènes de genre qui rappellent son goût pour l’art flamand. Les scènes de la vie quotidienne, très variées, évoquent des familles, des fêtes rurales, une institutrice à l’école… Ses toiles, régulièrement exposées, suscitent les éloges des critiques d’art anglais.


John Wesley prêchant en Irlande, 1789 (photo BBC Your Paintings)


Conception et rédaction Josée Rodrigo | Réalisation technique Scup avec Spip | Plan | Espace privé | Editeur | Nous écrire
.